8ème leçon: les fonctions de la hiérarchie

  • Huitième leçon –

 

La Hiérarchie Spirituelle.

Première partie – Les fonctions de la Hiérarchie Spirituelle.

 

 

Introduction.

 

La structure de la Hiérarchie de la Terre peut se comparer à celle d’une grande entreprise, comme celle de la General Motors. Quel que soit le niveau où on se place, celui-ci est toujours subordonné à une autorité de supervision. C’est ainsi que la Divinité dispose de beaucoup d’assistants à divers échelons, qui ont la charge de chacun des différents départements de la vie et qui rapportent à leurs supérieurs. Les Maîtres Ascensionnés et les Etres Cosmiques sont les intelligences directrices de la Divinité. Ce sont les Assistants de Dieu. A la tête de chaque département de vie, il y a un grand Etre Cosmique. Quelques-uns travaillent avec des individus, d’autres avec des groupes, des nations, avec le Royaume élémental et la nature. D’autres encore travaillent avec l’Armée Ascensionnée, mais quel que soit leur service, ils sont spécialisés dans un domaine particulier.

La création et l’entretien de chaque système de mondes ont pour but de permettre à tout courant de vie projeté du Cœur universel de Dieu de développer une nature spirituelle et de devenir un maître de l’énergie et de la vibration par le contrôle conscient et par l’usage de ses propres facultés créatrices (de la pensée et des sentiments). Pour devenir une telle Présence Maîtresse, l’étudiant doit accroître en lui-même les qualités des Parents Divins. Tous les courants de vie ont l’occasion de se réincarner autant de fois qu’il est nécessaire pour racheter la majorité de l’énergie qu’ils ont mal qualifiée en apprenant les leçons qu’offre chacune des vies successives.

Chacun doit devenir un Directeur divin de son plan de vie (le Père), un fils extériorisé de vertu (le Fils) et un dispensateur du saint réconfort et de l’esprit de vie pour le monde (le Saint-Esprit). Pour favoriser ce développement, sept rayons cosmiques ont été créés et son projetés en direction de la Terre en pulsations rythmiques, pour donner à la nature spirituelle de l’homme la même nourriture que les saisons offrent au Royaume élémental. Ces courants cosmiques sont aussi ordonnés dans leur épanchement sur la Terre que le sont les radiations bénéfiques des saisons printanières, estivales et automnales.

 

L’incarnation est l’engagement volontaire des individus de croître spirituellement, d’imiter Dieu et de devenir co-créateurs avec Lui, bien qu’à une échelle plus modeste. L’Ascension est le but de toute vie. L’incarnation sur la Terre donne à l’homme l’opportunité de devenir dans le futur un co-créateur avec Dieu, disposant de la faculté de créer des planètes, des soleils et des systèmes solaires complets.

Une fois que l’individu a qualifié de manière constructive plus de 51% de toute l’énergie qui lui a été allouée au cours de toutes ses incarnations, il a les conditions requises pour se porter candidat à l’Ascension.

 

Les Maîtres Ascensionnés sont des Etres réels et tangibles, prêts à aider l’humanité, pour autant qu’on leur demande de le faire. Les Maîtres veulent être reconnus comme une force potentielle de promotion du bien commun de l’humanité, mais ils ne réclament pas l’obéissance et ne demandent pas d’être adorés.

Un Etre Cosmique, comme le bien-aimé Victoire, est un Maître Ascensionné qui incarne une vertu particulière et qui a décidé d’apporter son aide sur une ou plusieurs planètes.

En termes simples, un Maître Ascensionné est un individu qui fut jadis incarné sur la Terre, mais qui a gagné la maîtrise de ce plan. Il a appris la leçon, ressemble mieux à Dieu et ne doit plus revenir en incarnation. Puis, ayant réalisé son Ascension dans son corps spirituel, appelé la Présence I AM, le Maître a fait le choix de rester et d’aider l’humanité.

 

 

Retraites des Maîtres Ascensionnés.

 

Une retraite de Maître Ascensionné est un endroit où la substance lumineuse a été magnétisée sur de longues périodes par des Etres Ascensionnés. Les retraites se trouvent soit dans le Royaume éthérique, soit dans le monde physique, souvent à l’intérieur de montagnes ou d’autres lieux que les curieux ne peuvent approcher. Les membres de la Fraternité d’une retraite entretiennent les foyers de lumière et apportent leur aide à ses activités.

Par leur radiation et par d’autres moyens, les retraites ont sauvé l’humanité d’une complète désagrégation. Chaque foyer se spécialise en une ou plusieurs qualités divines, qui sont périodiquement irradiées vers l’humanité. Connaître les dates d’épanchement d’une Vertu divine permet aux étudiants de participer à ce service transcendantal en devenant des transformateurs-réducteurs de la qualité divine irradiée. Cette activité s’appelle le Service de Transmission de la Flamme.

Auparavant, sous le régime de la Loi Occulte, un chela sur le chemin devait entrer dans une retraite pour obtenir l’instruction de la Loi Cosmique et pour atteindre l’Ascension, le but final. Les initiations dans les retraites étaient très sévères.

Dès 1930, tout cela fut mis de côté. Aujourd’hui, les Maîtres dispensent leur enseignement par l’intermédiaire de messagers accrédités, et les chelas passent les initiations dans la vie quotidienne du monde externe.

 

 

 

 

 

 

La Grande Fraternité Blanche.

 

Après l’arrivée de Sanat Kumara en provenance de Vénus, il fallut trouver des moyens par lesquels les habitants de la Terre seraient éveillés à leurs propres responsabilités en créant une aura de lumière autour de la Terre, suffisante pour répondre aux exigences de la Loi Cosmique et pour permettre à Sanat Kumara de retourner sur sa planète d’origine. Sanat Kumara se prépara à cet évènement en fondant la Grande Fraternité Blanche. Celle-ci comprend des Etres Ascensionnés qui, tous, sont spécialisés dans un domaine particulier du service spirituel. Les Membres de la Fraternité ne vivent que pour servir Dieu. Ils ont renoncé à servir dans les sphères de beauté et de perfection et sont restés « prisonniers de l’amour » pour aider l’humanité dans sa lutte  pour la liberté.

Le but de cet ordre spirituel est d’enseigner la Loi Cosmique à des étudiants intéressés, par laquelle ces derniers peuvent atteindre la maîtrise et finalement l’Ascension, s’ils font preuve de suffisamment d’application.

Dans le cadre de ce service, la Grande Fraternité Blanche s’efforce de former des maîtres enseignants pour développer la race humaine et pour montrer à chaque individu le chemin de retour au Père céleste. Néanmoins, plusieurs facteurs limitent l’activité de la Grande Fraternité Blanche :

1 – L’aide à l’humanité doit être justifiée et consciemment invitée.

2 – L’aide est sujette aux Lois Cosmiques applicables à la planète. Ces lois doivent être respectées. Toute dérogation doit être approuvée par le Conseil Karmique; il doit y avoir une très bonne raison pour l’obtenir.

3 – Pour atteindre son but, la Grande Fraternité Blanche dispose d’un stock déterminé d’énergie, renouvelé en principe une fois par siècle. Ce stock est utilisé pour contacter un individu qui servira de messager et de pont entre les royaume humain et le divin. Le messager transmettra les activités de la Fraternité à l’humanité et diffusera de nouvelles explications et des compléments d’information de la Loi Cosmique.

 

Un Maître a dit: « Au cours d’un cycle défini, nous recevons une allocation d’énergie déterminée que nous pouvons utiliser pour l’évolution de la race. Si nous avions eu la possibilité de diriger et d’étendre nos énergies à travers l’atmosphère de la Terre dans des proportions illimitées et sans la coopération et l’assistance de l’humanité bénéficiaire, nous aurions rapidement transféré l’Octave des Maîtres Ascensionnés sur et au travers de la Terre, et notre tâche serait terminée depuis longtemps. La grande Loi Cosmique impersonnelle exige qu’un investissement en énergies spirituelles soit compensé par la croissance des âmes des hommes que nous essayons d’atteindre  au travers d’une entreprise spécifique. Lorsque nous prouvons qu’il y a équilibre entre l’investissement et le résultat, la Loi nous octroie presque automatiquement d’autres quantités d’énergie pour nous permettre de poursuivre notre tâche. »

Compte tenu de ces restrictions sévères, les Membres de la Grande Fraternité Blanche se sentent comblés quand ils constatent que leurs efforts sont tombés en terrain fertile et qu’ils ont produit une bonne réponse. Un Maître a dit que si une douzaine de chelas dévoués pouvait être trouvée en un siècle, la Fraternité s’en trouverait fort heureuse.

La Grande Fraternité Blanche n’est pas une organisation externe. Ce n’est qu’en vivant et en exprimant la perfection des royaumes célestes sur le plan physique, par l’autocorrection des faiblesses humaines, par la complète adoration du Je Divin intérieur et en rendant une certaine somme de service impersonnel, qu’un individu peut se rapprocher de la Fraternité et entrer en association avec elle. L’Armée Ascensionnée dirige l’attention du chela, mais il revient à celui-ci de faire les bons choix. Aucun individu n’a jamais fait l’Ascension sans l’aide d’un Maître Ascensionné.

 

 

 

 

Dieu.

 

Dieu, le grand I AM, est le créateur, le propriétaire et le dispensateur de toute vie dans l’univers. Ses pouvoirs, Ses capacités et Sa conscience dépassent l’entendement humain. Il y a des Etres qui gouvernent plusieurs galaxies.

Une galaxie se compose du Soleil Central et de plusieurs systèmes planétaires. Chaque système planétaire se compose d’un soleil et de plusieurs planètes.

Les foyers de la Divinité de notre galaxie sont le Soleil Central (gouverné par Alpha et Omega) et notre Soleil (gouverné par Hélios et Vesta). Les Etres Alpha et Omega représentent l’autorité suprême de notre galaxie. Ils administrent la Loi Cosmique applicable à cette galaxie et ils dirigent les activités du Soleil Central. Ils ont fourni les étincelles spirituelles à Hélios et Vesta, qui représentent l’autorité du système planétaire dont fait partie la Terre. A leur tour, Hélios et Vesta ont fourni le Corps Electronique de la Présence I AM de chaque individu incarné.

Il est dans la nature de Dieu d’offrir à Ses enfants l’opportunité de devenir des co-créateurs avec Lui.

 

 

Le Veilleur Cosmique Silencieux.

 

Le Veilleur Cosmique Silencieux est le premier Etre à entrer en action après que le Soleil décide de créer un système planétaire. Le Dieu Père-Mère du système projette dans la conscience, dans l’esprit et le corps du Veilleur Silencieux le schéma entier de chaque planète du système. Cela comprend la topographie (rivières, montagnes, lacs, océans, arbres et grandes plaines), chaque planète étant conçue selon les besoins de l’évolution qui doit l’habiter.

De ce Veilleur Cosmique Silencieux partent sept Veilleurs Silencieux inférieurs qui, à leur tour, incarnent chacun le dessein d’une seule planète du système. Le Veilleur Silencieux est en quelque sorte l’architecte qui détient les plans. La manifestation finale et victorieuse d’une planète dépend de sa capacité de conserver ces schémas et plans jusqu’à ce que l’édifice soit terminé.

L’humanité n’a aucune idée de la fidélité, de la consécration et du sacrifice exigés d’un être pour conserver le schéma et plan divin pendant des millions d’années au-delà du temps prévu à l’origine pour la perfection de la Terre. Le Veilleur Cosmique Silencieux conserve ce schéma pour chaque courant de vie destiné à manifester la perfection divine et maintient une attention inébranlable sur le Dessein divin que tous doivent extérioriser un jour.

 

 

Le Veilleur Planétaire Silencieux.

 

Le Veilleur Planétaire Silencieux conserve le concept immaculé pour une planète et pour touts les vies individuelles qui y résident, et cela jusqu’à ce que le plan divin soit accomplit. A la fin de chaque année, le Veilleur Planétaire Silencieux communique au Seigneur du Monde la forme-pensée de l’année à venir pour le développement de la planète. Le schéma des retraites ouvertes pour l’année est déterminé en accord avec cette forme-pensée.

 

 

Le Conseil Karmique.

 

Le Conseil Karmique a les responsabilités suivantes :

1 – Il administre les lois de la galaxie applicables à la planète Terre. Les décisions du Conseil Karmique sont définitives. Il se réunit deux fois par an pour considérer les pétitions de la Fraternité et des êtres non ascensionnés. Les pétitions qui sont soutenues par la plus grande quantité d’énergie ont la chance la plus grande d’être approuvées. En principe, les pétitions qui reçoivent l’appui le plus soutenu du Royaume humain et du Royaume ascensionné sont celles qui sont retenues. Cependant, la Loi Cosmique ne peut être supplantée, sauf lors de circonstances exceptionnelles. Il doit y avoir pour cela une très bonne raison.

2 – Il tient le Livre de la Vie, qui est le résumé des expériences de la dernière incarnation de chaque courant de vie ayant passé par l’expérience de la prétendue mort; ce livre montre à l’individu comment il a utilisé l’énergie de sa dernière incarnation, de manière positive ou non.

3 – Il examine la candidature de chaque individu qui veut revenir en incarnation, accorde ou non l’opportunité d’une nouvelle incarnation à un certain endroit, à une date déterminée.

 

Kwan Yin a dit: « Aucun courant de vie ne reçoit jamais dans une incarnation plus de karma à racheter que son niveau de développement lui permet d’expier totalement dans le cadre de cet espace de vie. Il n’y a aucune maladie, souffrance ou circonstance faisant partie du karma d’une personne, qui, au cours d’une incarnation et par le fait de la Loi de la justice et de la miséricorde, puisse dépasser ce que la conscience et le pouvoir de cette personne permettent de supporter. C’est la Loi, et vous pouvez la crier sur les toits! »

 

Le Conseil Karmique n’a pas la prérogative de ne permettre qu’à des chelas de Maîtres Ascensionnés de s’incarner. Les masses doivent également pouvoir s’incorporer pour se développer spirituellement et chercher la maîtrise. Les Membres du Conseil Karmique ne sont pas là pour infliger des punitions. Dans leur fonction, leur seul service envers Dieu est de trouver les moyens par lesquels toute âme reçoit la plus grande opportunité de progrès spirituel, la possibilité de régler sa dette à la vie et d’accomplir le but de toute vie: l’Ascension. La crainte et la terrible épouvante que le jugement dernier, propagé par le monde orthodoxe, a inspirées à l’humanité, sont infondées et bien malheureuses. Elles sont basées sur le fait que très peu de gens vivent selon leurs promesses à la Lumière et récoltent les fruits de leurs mérites. Le Conseil Karmique est un corps miséricordieux d’intelligences soucieuses d’aider; il n’est pas le père fouettard de courants de vie désorientés.

 

Les Membres du Conseil Karmique actuel sont : Portia (Déesse de la Justice, porte-parole du Conseil), la Déesse de la Liberté, Nada (Déesse de l’Amour), Pallas Athena (Déesse de la Vérité), l’Elohim Vista, Kwan Yin (Déesse de la Miséricorde) et le Grand Directeur Divin (Manu de la septième Race souche).

 

Le Seigneur du Monde.

 

Le Seigneur du Monde est le chef de la Hiérarchie Spirituelle de la Terre; il est placé sous la supervision d’Hélios et de Vesta.

Le Seigneur du Monde supervise la Grande Fraternité Blanche. Il sert essentiellement en collaboration avec le Conseil Karmique et avec l’Instructeur du Monde. Le premier Seigneur du Monde fut Sanat Kumara.

Il y a des millions d’années eut lieu un concile cosmique. Il était présidé par Alpha et Omega (les Intelligences gouvernant notre galaxie). Lors de ce concile, il fut décider de dissoudre la Terre en la faisant basculer hors de son axe. Ce fut alors que Sanat Kumara offrit de sauver cette planète en s’y installant, ajoutant ainsi son stock d’énergie positive à celle de la Terre. C’est ainsi qu’une catastrophe fut évitée. Tous les habitants de la Terre sont redevables de leur vie à Sanat Kumara.

En 1956, Sanat Kumara put retourner à sa planète d’origine, Vénus. Cette action fut accomplie en grande partie par environ de 150 étudiants du « Pont vers la Liberté » qui, par le service de Transmission de la Flamme, élevèrent le quota de lumière de la Terre exigé par la Loi Cosmique et rendirent possible ce retour.

Sanat Kumara reste le Régent de la Terre. Il a été remplacé dans sa charge de Seigneur du Monde par le Seigneur Gautama. La qualité particulière du Seigneur Gautama est l’équilibre, et il apportera son aide dans l’équilibrage des quatre corps inférieurs des étudiants.

 

 

Le Bouddha.

 

L’activité et le service d’un Bouddha sont de réduire de hautes vibrations spirituelles et de les irradier sur la Terre. Cela aide à nourrir, étendre et soutenir la Lumière chez tous les êtres pendant leur développement sur la planète. Le Bouddha réalise cela par radiation. Cette fonction était occupée jusqu’en 1956 par le Seigneur Gautama. Aujourd’hui, elle appartient au Seigneur Maitreya. La fonction de Bouddha est la seconde en importance après celle de Seigneur du Monde.

 

 

Le Manu.

 

L’évolution de l’humanité s’accomplit au travers des sept races souches et de leurs sept sous-races. Un Manu est un Etre parfait qui dirige l’arrivée, le développement et l’Ascension d’une race souche particulière.

Les trois premières races souches firent l’Ascension avec leurs Manus. Le Manu de la quatrième race souche est la Seigneur Himalaya. Il est responsable du développement et de l’Ascension de la quatrième race souche. beaucoup de membres de cette race souche n’ont pas accompli leur ascension (ils comprennent les races orientales). Le Manu de la cinquième race souche (la race aryenne) est le Seigneur Vaivasvata et les autres Manus sont le Seigneur Meru et le Grand Directeur Divin.

 

 

Le Maha Chohan.

 

Maha Chohan veut dire Grand Seigneur, il supervise les sept Chohans. Il a la charge du royaume élémental et représente donc l’autorité sur les manifestations de la nature. Il est l’aimant qui attire l’énergie du Soleil et la fournit à la nature et à l’humanité. Il est celui qui donne le premier souffle à chaque nouveau-né et qui prend le dernier de chaque individu qui trépasse. Il aide au développement des sentiments divins dans l’humanité et apporte le réconfort à la vie. Son symbole est la blanche colombe.

En qualité de représentant du Saint-Esprit, le Maha Chohan incarne et vivifie toutes les qualités de la Divinité.

 

 

L’Instructeur du Monde.

 

Le premier service de l’Instructeur du Monde est de favoriser le développement spirituel de la race humaine. Il sert sous la direction du Seigneur du Monde et conçoit le type d’enseignement spirituel le plus approprié à répandre pendant une période particulière et dans un endroit déterminé. L’élaboration du plan d’enseignement se fait avec la collaboration du Chohan du cycle de deux mille ans considéré. Jusqu’en 1956, cette fonction relevait du Seigneur Maitreya. Aujourd’hui, elle est tenue conjointement par les bien-aimés Jésus et Kuthumi.

 

 

Les Chohans.

 

Un Chohan est un Maître Ascensionné qui a la charge de l’un des sept Rayons. Chaque Rayon irradie vers la Terre une qualité divine particulière (par ex. : l’amour de Dieu) pendant deux mille ans. Le Chohan représentant le nouveau Rayon devient l’autorité cosmique pour l’évolution de la planète et pour toute vie qui y réside pendant cette période de deux mille ans.

Sous la supervision du Maître Ascensionné Jésus, le Sixième Rayon a terminé son épanchement en avril 1954. Le Septième Rayon a commencé son activité le 1er mai 1954 sous la supervision du bien-aimé Saint-Germain.

 

 

Noms des Chohans et de leurs retraites.

 

Rayon Chohan          Retraite

1                   El Morya Temple de la Bonne Volonté,  à   Darjeeling, Inde

2          Lanto   Retraite du Teton, Wyoming, USA

3                   Paul le Vénitien – Retraite de la Liberté, Marseille,                                                                                                                             France

4          Sérapis Bey    – Temple à Louxor, Egypte

5          Hilarion – Temple de la Vérité, Crète, Grèce

6          Nada   Mont Meru, Amérique du Sud

7                   Saint-Germain – Retraite de Transylvanie, Roumanie

 

 

L’Armée Angélique.

 

Après que la Terre eut été créée, l’Armée Angélique reçut la mission de garder et de nourrir la nature spirituelle de l’humanité, d’irradier les sept qualités divines dans la conscience évoluante des humains. Cette activité aide à développer la maîtrise consciente.

L’Armée Angélique est sous la direction des sept grands Archanges. Chaque Archange incarne, conserve et irradie l’une des sept qualités divines ou rayons, ainsi que le font tous les anges. Pour atteindre l’Ascension, le chela doit maîtriser les qualités divines de tous les sept Rayons.

Les sept Archanges furent les premiers Chohans des sept rayons de pouvoir créatif. Ils incarnent les sentiments du Dieu Père-Mère, comme les Elohim incarnent les qualités mentales. Dans les années cinquante, pour la première fois depuis des siècles, les sept Archanges vinrent à l’invitation de Saint-Germain prononcer des discours à l’intention des étudiants du Pont vers la Liberté.

Voici les noms des Archanges et des Archaï (leurs compléments divins):                       

 

Rayon        Archange                 Archaï

1          Michel             Foi

2          Jophiel            Constance

3          Chamuel                     Charité

4          Gabriel                        Espérance

5          Raphaël                      Marie

6          Uriel                Donna Grâce

7          Zadkiel            Améthyste

 

Les activités spécifiques de chacun des Archanges seront présentées dans les leçons sur les sept Rayons (dixième leçon et suivantes).

 

 

Les Elohim.

 

Les sept Elohim sont de grands Constructeurs de la Forme. Ils représentent les activités mentales du Créateur. Se référant constamment au dessein de chaque planète, tel qu’il est conservé dans l’esprit du Veilleur Silencieux, les Elohim créent des planètes en utilisant la substance élémentale. A l’origine, les Elohim furent des élémentaux. Ils peuvent devenir des Veilleurs Silencieux Planétaires.

Les Grands Devas de la Nature sont aussi des constructeurs de la forme, mais ils ont une responsabilité moindre. Ils assistent les Elohim en créant les montagnes, les rivières et autres détails d’une planète.

 

Les noms des Elohim et de leurs compléments divins sont:

 

Rayon Aspect Masculin       Aspect Féminin

1          Hercules                     Amazone

2          Cassiopée                  Minerve

3          Orion               Angélique

4          Claire              Astrée

5          Vista                Cristal

6          Tranquillité                  Pacifique

7          Arcturus                      Diane

 

 

Le Royaume élémental.

 

Virgo, Déesse de la Terre, et Pelleur, son Rayon Jumeau, gouvernent les activités de l’élément terre. Avec la collaboration des chelas, ils s’efforcent d’élever les vibrations de la Terre. Les gnomes travaillent sous leur direction. Pelleur dirige les activités au centre de la Terre. Il y a là une pression de Lumière douce et un climat parfait. Il n’y a pas d’obscurité au centre de la Terre.

Neptune et Lunaire sont les directeurs de l’élément eau. Ils gouvernent les marées. Les élémentaux de l’élément eau s’appellent les ondines.

Bélier et Thor sont les directeurs de l’élément air. Leurs activités s’étendent à la purification de l’atmosphère de la Terre. Les sylphes ont également cette fonction. Thor gouverne l’action du vent.

Hélios (le Dieu du Soleil), le Prince Oromasis et Diana, la Déesse du Feu, dirigent les activités de l’élément feu (Diane, Déesse du Feu et Diane, Flamme jumelle de l’Elohim Arcturus, sont des courants de vie différents). Oromasis, le Maître Ascensionné féminin Nada et l’Etre Cosmique Victoire peuvent être invoqués pour éliminer le désir d’alcool et de nicotine. Nada et Victoire peuvent aussi être appelés pour éloigner le désir de drogues créatrices de dépendances. Les salamandres sont les êtres de l’élément feu.

Amaryllis est la Déesse du Printemps. Les devas de la nature travaillent avec elle.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *