comment reconnaître les vrais messagers

Comment reconnaître les vrais messagers.

Les Maîtres ont donné quelques règles pour distinguer les vrais messagers de la Grande Fraternité Blanche de ceux qui ne le sont pas :

1 –  Le trait caractéristique de la personnalité d’un vrai canal est la véritable humilité. Les Maîtres ont dit: « L’un des facteurs déterminants ayant provoqué la destruction de Mu et de l’Atlantide fut l’arrogance spirituelle de ceux qui avaient la charge des temples. Toute ambition personnelle, tout ego, ferme immédiatement la porte. » Si le don de transmission est utilisé pour promouvoir le je personnel (la personnalité extérieure) du canal, les Maîtres Ascensionnés retirent immédiatement leur assistance.

Nous citons le bien-aimé Kuthumi: « Ce qui, même de la manière la plus subtile, stimule les corps inférieurs et l’âme vers un accroissement personnel et l’inflation de l’ego séparé n’est pas de Dieu. »

2 –  La motivation du canal est extrêmement importante. Sa motivation est-elle de servir la Lumière, ou de faire de l’argent avec les instructions? La seule motivation des messagers de la Grande Fraternité Blanche est de servir les grands Etres. William Cassiere a dit: « Je n’ai pas de but intéressé, je ne cherche aucune récompense financière, et je me réjouis de l’opportunité qui m’est donnée de représenter les grands Etres qui me guident. » Un chela qui avait travaillé avec Géraldine, dit d’elle: « Elle n’avait absolument aucune ambition personnelle. »

Le vrai messager ne demande aucune rémunération financière pour les dictées qu’il reçoit (« Vous avez reçu gratuitement, vous donnerez gratuitement »). Bien sûr, s’il y a des dépenses, telles que la location d’une salle ou des frais de voyage, une compensation raisonnable peut être demandée. Toutes les dictées imprimées sont et demeurent la propriété de la Grande Fraternité Blanche. Elles doivent être vendues au public à un prix raisonnable. La facturation de montants importants pour des engagements publics, des publications et conférences est une indication déterminante que l’organisation n’est pas lignée sur la Grande Fraternité Blanche.

3 –  Le messager n’étant pas encore ascensionné, il n’y a absolument aucune raison qu’il s’arroge quelque titre que ce soit, tel que Gourou de Ma, Vicaire du Christ ou Maître…

4 –  Les messagers autorisés de la Fraternité bénéficient d’une dispensation spéciale accordée par le Conseil Karmique. Ces dispensations sont extrêmement difficiles à obtenir. Un grand stock d’énergie est à disposition de la Fraternité, en moyenne une fois par siècle, et les grands Etres utilisent ce stock pour obtenir une dispensation majeure (comme celles délivrées à l’Activité I AM et au Pont vers la Liberté).

Les Maîtres ont comparé le fait d’atteindre des individus évoluant dans le royaume non ascensionné à l’action de creuser un tunnel dans du granit. Cela demande des efforts considérables. Pour obtenir une dispensation spéciale, il faut apporter l’assurance que l’énergie et l’instruction additionnelles délivrées seront compensées par l’énergie des chélas. Le Maître qui promeut la pétition doit engager sa propre énergie pour assurer qu’il y aura une contrepartie à l’énergie dépensée à raison de la dispensation. Si les étudiants ne devaient pas retourner l’équivalent demandé, alors le Maître devrait le faire lui-même! Ainsi, le Maître Ascensionné est responsable de ce que fait le messager de l’information reçue, et il dépend du retour d’énergie en provenance du royaume non ascensionné.

Vous voyez donc que la Loi Cosmique de Conservation de l’Energie exerce une profonde influence sur la manière avec laquelle la Grande Fraternité Blanche conduit ses opérations. En termes simples, elle agit dans des « limites budgétaires ». Si vous êtes limités par un budget, vous dépensez votre argent d’abord pour vos besoins fondamentaux. Voilà pourquoi les Maîtres n’investissent leurs énergies dans une nouvelle dispensation qu’en de très rares occasions.

5 –  Le messager doit disposer d’un haut niveau de développement spirituel et d’entraînement par un Maître. Il doit être préparé à effectuer un service impersonnel en faveur de l’humanité, plutôt qu’à un individu ou à un groupe. Pour entretenir un état élevé de grâce attentive et pour être réceptif aux hautes vibrations, le messager doit renoncer à manger de la viande.

6 –  Il n’y a jamais aucune contrainte. Les grands Etres ne menacent jamais. Ils agissent en tant que conseillers ou consultants. Il revient à l’étudiant d’accepter ou de rejeter quelque dictée que ce soit, selon ce que lui impose son cœur. En fait, les Maîtres exhortent les étudiants à tester plusieurs fois le témoignage d’un canal et ne n’accepter aucune déclaration sur la seule base de la foi. Ils disent qu’accepter avec crédulité des déclarations sans les soumettre au discernement intelligent quant à leur vérité ou leur fausseté n’est pas la volonté de Dieu.

Kuthumi dit ceci: « Beaucoup de faux médiateurs sont venus, mais vous pouvez toujours les tester de cette manière: si leurs enseignements dirigent le je externe vers la Présence I AM individuelle, ces médiateurs viennent de Dieu. »

Un véritable messager ne met pas l’étudiant sous sa dépendance, mais il explique la Loi et conduit l’étudiant vers sa propre Présence I AM pour qu’elle lui réponde.

7 –  Il n’y a jamais d’ingérences dans les affaires privées, telles que: avec qui se marier ou ne pas se marier…

8 –  Un vrai messager demandera à chacun de renvoyer l’énergie des Maîtres sous forme de décrets, de visualisations et de chants. On demande aux étudiants de mettre de l’ordre dans leur propre maison, de corriger leurs mauvaises habitudes, de développer leurs quatre corps inférieurs et de faire du corps physique le temple du Dieu vivant. Les connaissances contenues dans les dictées doivent être rendues disponibles pour toute l’humanité. Elles ne peuvent être refusées à qui que ce soit. Elles doivent être traduites dans toutes les langues majeures.

9 –  Les vrais messagers reconnaissent toujours le mérite d’autrui. Par exemple, Géraldine Innocente reconnut celui des Maîtres Ascensionnés David Lloyd et Guy Ballard en tant que promoteurs du Service de la Flamme de Transmission du Pont vers la Liberté. Chaque fois que des articles furent publiés dans le Pont vers la Liberté, le nom de l’auteur fut mentionné. Il n’y eut jamais de supercherie.

Après l’ascension de Géraldine Innocente, quelques-unes de ses dictées furent copiées mot à mot par plusieurs organisations, sans que leur source fût mentionnée, comme si le message original provenait d’elles-mêmes. Un certain groupe le copia littéralement, en se référant à des enseignements antérieurs, mais n’en mentionna jamais la source.

10 –  Toutes les vraies dictées ont essentiellement pour but d’instruire les étudiants sur deux points déterminants, à savoir 1) comment atteindre l’Ascension dans cette incarnation et 2) comment assister la Terre dans l’initiation cosmique nécessaire pour la rapprocher du soleil. Voilà une référence précieuse pour comparer les dictées de différents canaux.

11 –  Un véritable messager a toujours le contrôle complet de ses facultés. Il peut interrompre l’écoute à n’importe quel moment. Il n’est pas sujet aux tremblements physiques ou à la possession qui ont lieu quand le canal est sous le contrôle d’une entité. Ces phénomènes n’apparurent jamais, ni chez M. Ballard, ni chez Géraldine Innocente.

12 –  Voici encore une importante citation de l’Archange Zadkiel: « Certains phénomènes accompagnent naturellement le développement spirituel, au fur et à mesure que vous vous élevez en conscience. Il s’agit de phénomènes dits de Maître Ascensionné, par exemple : la lumière que vous voyez, le magnifique Feu Violet, parfois le visage d’un grand Etre Ascensionné. Tout cela est le résultat de la constante application de l’étudiant et le moyen de convaincre une conscience qui n’est pas simplement à la recherche de quelque chose de nouveau, par curiosité. D’un autre côté, il y a des individus qui produisent de prétendus phénomènes et qui ont bien besoin des prières des étudiants de l’Ordre Blanc sur la Terre, car, en créant ces phénomènes, ils rongent littéralement le prâna vital de leur propre corps éthérique, lequel pourrait être utilisé plus tard dans un but bien plus grand que celui de produire des manifestations et des ectoplasmes flottants lors de séances dans le monde physique. Pourquoi ces canaux attirent-ils par milliers les étudiants d’aujourd’hui? A cause de la fascination qu’éprouvent la plupart des étudiants pour les phénomènes extérieurs et par manque de volonté de recherche de la vérité!

13 –  Sachant qu’il encourt une responsabilité karmique pour toute souffrance qu’il pourrait infliger en raison de ses transmissions, le véritable messager, sauf circonstance tout à fait exceptionnelle, ne prédit aucune date de cataclysme. La dernière fois qu’une telle prédiction fut faite remonte à douze mille ans, juste avant l’effondrement de Poséidon.

14 –  Depuis 1930, les dictées en provenance du Royaume des Maîtres Ascensionnés sont claires et concises ; leur contenu est substantiel; il comprend des faits solides et détaillés. Celles qui proviennent d’autres royaumes se limitent souvent à des généralités. Elles n’offrent que peu d’informations concrètes, parlent beaucoup d’amour sans mentionner les autres vertus divines, et les étudiants sont excessivement loués pour le seul fait d’écouter. Dans la plupart des cas, les étudiants ne sont pas informés que la maîtrise de soi est la seule qui existe.

15 –  Jésus a dit: « Vous les connaîtrez par leurs fruits ». Quand le Conseil Karmique accorde une dispensation, les vannes s’ouvrent littéralement. Il y a beaucoup de prétendus miracles et d’accomplissements. Jetons un bref regard sur les accomplissements des dispensations des années 1930 et 1950 :

Au cours des années 30, il y eut au moins vingt mille guérisons; la connaissance de la Présence I AM et de la Flamme Violette fut présentée au public pour la première fois. William Cassiere, communément appelé « Frère Bill », fut l’un des sept messagers accrédités par Saint-Germain pour travailler avec M. Ballard. Frère Bill nous raconta qu’il avait donné parfois jusqu’à cinq leçons en une semaine; il ne se passait pratiquement pas une leçon sans que se produisît un miracle majeur, par exemple une guérison. Le livre « La Loi de la Précipitation » contient des descriptions de ces prétendus miracles. Dans ses mémoires, qui sont en notre possession, il en mentionne beaucoup plus.

Les pires actions des magiciens noirs ont été annihilées ou rendues inopérantes, et il y eut une dispensation à l’effet d’accepter qu’au moment de l’Ascension, le corps physique puisse être laissé derrière soi. Cela permet d’obtenir l’Ascension beaucoup plus facilement.

Durant les années cinquante, grâce au Service de Transmission de la Flamme, Sanat Kumara put retourner sur sa planète d’origine, Vénus. Pour la première fois, les Archanges dictèrent des messages pour les étudiants.

Des Temples de la Flamme Violette furent établis dans le Royaume astral inférieur. Une dispensation fut accordée, qui permit à tous les chelas entièrement voués au service des Maîtres de faire leur Ascension au terme de leur incarnation. Cette dispensation miséricordieuse s’appliquait et s’applique également aux membres de leur famille en remontant à trois générations.

L’Archange Michel s’exprime de la manière suivante à propos des accomplissements pour l’année 1953 des étudiants du Pont vers la Liberté: « Des centaines de milliers d’élémentaux ont été définitivement libérés de déformations, par exemple dans les corps de nains et de gnomes, et d’autres concepts de désintégration qui se situent au-dessous de leur magnifique schéma naturel.

« Les appétits sexuels et désirs de drogue, de tabac et d’alcool ont été réduits d’environ 18%. Cela signifie que la pression qui s’exerce sur la faible conscience externe ne sera plus aussi forte et que le désir de satisfaire ces besoins ne sera plus aussi contraignant.

« Les forces qui désintègrent la vie de famille, ces entités qui exercent une terrible pression, cherchant à en défaire l’unité, ont été dépouillées de la moitié de leurs pouvoirs. Une plus grande harmonie et une plus grande unité se feront jour dans la vie de famille.

« Des centaines de milliers d’anges, qui n’avaient jamais été dans l’atmosphère inférieure de la Terre, sont aujourd’hui stationnés en permanence dans ce royaume.

« Des visiteurs de nombreuses galaxies ont offert leur lumière au bien-aimé Sanat Kumara et à la Hiérarchie pour la durée de cette poussée cosmique.

« Tout cela, et plus encore, a été accompli en douze mois à peine, soit plus que ce qui fut réalisé dans les cinq cent mille ans précédents! »

Selon les Maîtres, les informations transmises dans les années 1930 et 1950, si elles sont appliquées dans notre vie quotidienne, représentent un multiple de ce qui est nécessaire pour faire l’Ascension. Si cela est, pourquoi serait-il nécessaire de regarder ailleurs? Pourquoi aurions-nous besoin de canaux qui ne peuvent que rapporter ce que leur permet leur vision limitée et ne convoient qu’une vérité partielle? Et pour le dire crûment, pourquoi voyager en deuxième ou troisième classe, alors qu’on peut le faire en première?

Les Maîtres ont dit qu’on ne peut choisir et piquer de ci de là ce qu’offrent des enseignements différents. Cela reviendrait à accepter le côté pile d’une pièce de monnaie en refusant le côté face. Nous ne pouvons mélanger les enseignements des Maîtres avec ceux des canaux d’aujourd’hui. Après tout, c’est de votre Ascension qu’il s’agit. Quand Jésus s’adressait à la foule, il ne consultait pas d’abord le « village psychique ». Il enseignait ce qu’il avait appris dans les temples de la Fraternité.

Une fois que le chercheur a trouvé ce qui est bon à son avis, il devrait s’y tenir. S’il veut réussir dans ce qu’il entreprend, il ne doit pas mélanger les enseignements de deux écoles différentes, même si l’une de celles-ci prétend être similaire à l’autre, même si elle devait favoriser et démontrer l’expansion de l’autre. Les Maîtres Ascensionnés ont dit que personne ne peut atteindre sa destination en voyageant dans deux directions différentes en même temps, ou en utilisant des guides qui opèrent sur des bases différentes.

Adhérer à la vérité signifie changer, changer d’attitude et de comportement, même changer d’amis et de mode de vie. La plupart des étudiants résistent au changement. Les Maîtres disent que la Déesse de la Vérité n’est pas très populaire parmi les humains. Cependant, la Déesse de l’Amour et la Déesse de la Miséricorde sont, elles, très populaires. Le Maha Chohan ajoute: « La vérité est l’un des meilleurs amis de l’homme, car comment pourriez-vous vous libérer si vous ne connaissez pas la vérité ? »

Hilarion a dit: « Les vertus, leurs activités et les Maîtres qui les représentent, se seraient retirés depuis longtemps de l’atmosphère de la Terre, si ce n’eût été, parfois, pour le mérite d’un seul courant de vie, qui, une vie entière, par contemplation et application, avait conservé sur Terre un ancrage de leur présence. De cette manière, ces individus maintinrent un fil ténu entre une étoile noire et ce royaume éternel où résident les Etres Ascensionnés. »

Dans les années 1950, le chef de l’actuelle Caravane Spirituelle, le bien aimé El Morya a expliqué le travail des Maîtres de la façon suivante: « Amis bien aimés de Lumière et d’Amour, les autres Maîtres Ascensionnés et moi-même sommes engagés dans la construction d’un Pont qui durera jusqu’à ce que chaque homme, chaque femme et chaque enfant appartenant à la présente évolution soit passé du royaume de l’imperfection et de la limitation à la Liberté de Dieu. Nous construisons au-dessous et au-dedans de ce Pont un fondement constitué par des courants de vie forts et vaillants, triés sur le volet, qui pourront supporter le poids et la virulence des énergies des masses quand elles commenceront à passer de l’ombre à la clarté du soleil, de l’obscurité à la Lumière, de la limitation à la liberté, de la maladie à la santé et à la perfection.

« Nous sommes les ingénieurs qui s’efforcent de faire ressortir la solidité des divers courants de vie que nous avons appelés à la tâche présente. Ceux qui ont décidé de rester avec nous auront le grand privilège et l’honneur de devenir le socle vivant de ce Pont de Lumière vive. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *